1
2
3
4
5
Sept régions du Québec ont formé la coalition Touche pas à mes régions! pour dénoncer l’absence de vision du gouvernement du Québec en matière de développement régional, ainsi que le mouvement de centralisation sans précédent qui a été amorcé. De fait, la coalition interpelle le premier ministre du Québec, M. Philippe Couillard, pour lui demander d’être entendue en commission parlementaire lors des auditions touchant le projet de loi no 28.
La Conférence régionale des élus de la Côte-Nord dénonce avec véhémence la fusion de la direction générale Côte-Nord du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs avec le Saguenay–Lac-Saint-Jean.
La présidente de la Conférence régionale des élus de la Côte-Nord, madame Micheline Anctil, salue l’ouverture du comité interministériel créé pour soutenir la croissance de l’emploi dans la région de la Côte-Nord. Cependant, elle demeure perplexe devant l’absence d’actions concernant la mise en priorité de la main-d’œuvre locale.
La Conférence régionale des élus de la Côte-Nord a confié à KPMG-SECOR et ses partenaires, Groupe Altus et Mireille Joncas, le mandat de procéder à une étude sur les coûts de construction résidentielle. Dans un premier temps, l’étude visait à établir s’il y un écart de coûts de construction entre la Côte-Nord et d’autres municipalités du Québec et d’en évaluer l’ampleur. Dans un deuxième temps, si un écart se révélait, l’étude devait identifier les principales causes, et soumettre des recommandations par rapport aux problématiques observées.
– La Conférence régionale des élus de la Côte-Nord fait parvenir un avis de licenciement collectif de ses employé(e)s. Cette procédure est devenue nécessaire suite au dépôt du projet de loi 28 et du pacte fiscal signé le 4 novembre dernier entre l’Union des municipalités du Québec, la Fédération québécoise des municipalités, les villes de Québec et de Montréal et le gouvernement du Québec.

Actualités

Sept régions du Québec ont formé la coalition Touche pas à mes régions! pour dénoncer l’absence de vision du gouvernement du Québec en matière de développement régional, ainsi que le mouvement de centralisation sans précédent qui a été amorcé. De fait,... En savoir plus
La Conférence régionale des élus de la Côte-Nord dénonce avec véhémence la fusion de la direction générale Côte-Nord du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs avec le Saguenay–Lac-Saint-Jean.
La présidente de la Conférence régionale des élus de la Côte-Nord, madame Micheline Anctil, salue l’ouverture du comité interministériel créé pour soutenir la croissance de l’emploi dans la région de la Côte-Nord. Cependant, elle demeure perplexe devant... En savoir plus

Tous droits réservés. © Conférence régionale des élus de la Côte-Nord - 2013.